J’ai eu le bonheur de dompter une Ferrari 360

Remplacer un véhicule comme la Ferrari 355 n’allait pas être une tâche simple, mais avec la 360, Ferrari a réussi à améliorer ce qui semblait être l’excellence. Le 360 ​​offre chacun des plaisirs de voyage non transformés de son précurseur. Les performances du V8 sont tout simplement excellentes, et l’accélération du système cardiovasculaire et de la course automobile n’est coordonnée qu’à partir de la merveilleuse bande-son qui l’accompagne. En raison de la disposition du moteur central, l’équilibre et l’équilibre sont fantastiques et, même si le voyage est vraiment une organisation sensationnelle autour de la ville, vous le supposeriez. Là où le 360 ​​s’améliore par rapport au précédent, cependant, c’est dans son raffinement. Dès que votre pied correct ne produit pas tous les efforts nécessaires pour faire hurler le générateur, la 360 est une supercar incroyablement civilisée. Avec la qualité de construction et la finition interne également comme étant une grande amélioration sur les Ferrari plus matures, la 360 est sûrement un appareil exceptionnel, même selon les exigences d’aujourd’hui. La 360 a peut-être été la Ferrari la plus rentable de son temps, mais cela ne signifie pas que «accessibilité» est un mot qui appartient à la marque. Il coûte plus de 100000 £ s’il était neuf, avec une valeur conservée de près de 70% juste après trois ans, même les premiers exemples vous coûteront un paquet absolu. Entretenir votre 360 ​​vous coûtera même pas si peu d’argent. Les éléments exotiques et complexes sont coûteux à changer, avec des intervalles de temps de service proches de tous les 6000 miles, les visites dans la zone du garage mettront à nu votre portefeuille fréquemment. Cela doit également être fait, car vous ne voulez vraiment pas ignorer une voiture comme celle-ci. Le 360 ​​ne produit généralement que 15,8 mpg, et c’est si vous faites attention, ce ne sera pas le cas. Les coûts d’assurance sont également colossaux, et la 360 tombe évidemment dans l’équipe la plus chère 20. Nous aimons considérer que nos recherches typiques sur la fiabilité sont aussi exhaustives que possible, mais vous ne serez pas surpris d’apprendre que les Ferrari ne sont généralement pas fournis en raison du fait – pour des facteurs évidents – ils sont un peu minces sur le sol. Beaucoup estiment que la possession d’une Ferrari n’est qu’une longue frustration de fiabilité, stage de pilotage Lamborghini mais cela a changé ces derniers temps. Les anciennes Ferrari méritaient un bilan insuffisant, mais la construction a augmenté de façon incommensurable récemment. La seule chose qui grince sur un 360 est définitivement le cuir naturel des chaises. Grâce aux informations minimales que nous avons observées, cela semble avoir porté sur les composants mécanisés, et si le calendrier de maintenance est adopté à la lettre, il ne devrait pas y avoir de problèmes majeurs. Le choix le plus basique est de savoir s’il faut choisir le coupé Modène ou peut-être le Spider-best. C’est vraiment entièrement dû au désir privé, mais cela semble tout aussi sensationnel. Le Spider sera certainement un peu plus cher, mais quand vous parlez d’un véhicule qui coûte autant, la vraie différence ne signifiera absolument rien. Notamment, le Spider n’est pas beaucoup moins fascinant à utiliser que le Modena. Ce n’est sans aucun doute pas plus lent et il ne semble pas vraiment trop instable. De même, les types sont conduits exactement au même milieu que le V8 de 3,6 litres attaché. À ses hurlements, criant le mieux, le moteur assomme 400 chevaux pour des performances tonitruantes et une bande-son impressionnante.

La voiture électrique pourrait booster les services publics

Les véhicules électriques et autonomes sont en passe de transformer la mobilité urbaine au cours de la prochaine décennie. Leur ascension coïncide avec une évolution vers des systèmes énergétiques plus propres, plus décentralisés et numériques.

Les services publics devraient jouer un rôle important dans cette transformation. Après des années de croissance stagnante de la charge électrique, la nécessité de recharger des millions de VE entraînera une nouvelle augmentation des charges électriques et créera des opportunités pour de nouveaux services.

Pour exploiter ces opportunités, les services publics devraient construire une infrastructure de recharge basée sur les modèles de mobilité futurs plutôt que actuels, et ils devraient développer des stratégies pour identifier et capturer de nouvelles sources de valeur.

La mobilité urbaine évoluera rapidement au cours de la prochaine décennie, à mesure que les véhicules électriques (VE) deviendront plus abordables, que le covoiturage continue de croître et que les véhicules autonomes (VA) font leur entrée sur les fl ux urbains. Ces changements coïncident avec une évolution vers des systèmes et des services énergétiques plus propres, plus décentralisés et numérisés, ainsi qu’avec une électrification croissante des transports et d’autres secteurs. Les villes du monde entier voient ces changements venir et nombre d’entre elles expérimentent des moyens d’améliorer la qualité de l’air, de réduire la congestion et de fournir une énergie propre, fiable et abordable à leur population croissante.

Les services publics et les autres sociétés énergétiques joueront un rôle important dans cette transformation. Les décisions des décideurs politiques peuvent déterminer le rythme et la portée du changement, mais les responsables de l’énergie sont en mesure de façonner le dialogue et d’identifier des opportunités précieuses pour leurs entreprises et leurs clients.

Ce sont parmi les résultats des recherches récentes de Bain & Company dans le cadre de l’initiative Future of Electricity du Forum économique mondial. Notre rapport 2018, Véhicules électriques pour des villes plus intelligentes: l’avenir de l’énergie et de la mobilité, identi fi e trois principaux avantages de l’électri fi cation de la mobilité urbaine.

• Réduction des émissions de carbone. L’électri fi cation des transports soutient les ambitions nationales et locales de mobilité plus propre. Même sans changements significatifs dans les sources de production d’électricité – principalement le charbon, le gaz naturel et les énergies renouvelables – les VE peuvent encore réduire les émissions de CO2 de 60% par rapport aux moteurs à combustion interne. Aux États-Unis, plus de 20% des émissions proviennent des véhicules légers, donc encourager les véhicules électriques pourrait améliorer la qualité de l’air et la santé des citadins

• Réduction des coûts de mobilité. Avec la baisse des prix des batteries, les véhicules électriques offriront bientôt une mobilité moins chère aux flottes et aux particuliers. Compte tenu de la réduction des coûts d’entretien et d’exploitation, le coût total de possession des véhicules électriques, c’est-à-dire combien les propriétaires dépensent pendant la durée de vie utile d’un véhicule, devrait atteindre la parité avec les véhicules à combustion interne au cours des cinq prochaines années et continuer à diminuer.

• Augmentation de l’utilisation des actifs et des services auxiliaires. Les VE utiliseront mieux les actifs du système électrique grâce à un chargement «intelligent» – à condition qu’ils se rechargent lorsque la demande du système est faible et se déchargent pendant les périodes de pointe. De grandes flottes de VE peuvent également fournir des services auxiliaires, en fournissant l’électricité stockée dans leurs batteries aux bâtiments ou au réseau.

Pour saisir les avantages, les décideurs politiques, les citoyens et les parties prenantes de tous les secteurs devront décider avec quelle agressivité ils doivent encourager ces changements. Notre recherche a identifié deux voies claires.

Maximiser le potentiel

La voie actuelle vers l’électrification de la mobilité urbaine a été un changement constant et progressif, que nous appelons prolifération. Dans de nombreux endroits, les incitations économiques encouragent l’achat de véhicules électriques privés, qui passent 95% de leur temps à stationner, ce qui limite le volume de kilomètres réellement électrifiés.

Les approches actuelles déploient également une infrastructure de recharge de VE basée sur les modèles actuels de véhicules privés, principalement dans les zones résidentielles et commerciales. Un réseau mal intégré de bornes de recharge pourrait nuire à l’analyse de rentabilisation des opérateurs de recharge et entraîner une instabilité du réseau si trop de VE se chargent en même temps, surtout si cela coïncide avec les heures de pointe de la demande, comme les soirs de semaine.

Les villes avant-gardistes adopteront une approche qui envisage les futurs modèles de mobilité, à mesure que les VA et le covoiturage deviennent de plus en plus courants. Dans ce paradigme, que nous appelons la transformation de la mobilité, une grande partie de l’infrastructure de recharge en cours de construction peut devenir obsolète. Les villes qui se concentrent sur l’accélération de la transformation encourageront l’électrification des véhicules à usage intensif, en particulier les flottes de véhicules autonomes partagés, afin d’augmenter le volume de kilomètres électrifiés. Ils déploieront des bornes de recharge pour répondre aux besoins des futurs schémas de mobilité et s’intégreront à des points logiques au réseau électrique. Et ils examineront le mix de production d’énergie qui alimentera ces véhicules électriques, pour faciliter la recharge intelligente à des moments optimaux. La transformation pourrait porter la part des kilomètres électriques jusqu’à 35% dans certaines villes américaines d’ici 2030 et réduire le coût par kilomètre jusqu’à 40% tout en réduisant la congestion (voir figure 1).

Les flottes qui sont intégrées pour recharger là où et quand des ressources de production propres et non dispatchables sont produites augmenteront la consommation d’électricité produite par l’énergie solaire et éolienne, diminuant la nécessité de réduire la production et réduisant davantage les émissions totales. Les flottes publiques et commerciales de véhicules électriques aideront à aplanir les courbes de demande grâce à une recharge plus intelligente, en optimisant la consommation et la production d’électricité. À grande échelle, de grandes flottes de VE peuvent également fournir des services auxiliaires précieux au réseau.

Pris ensemble, les avantages de la transformation pourraient quadrupler la valeur des nouveaux modèles de mobilité pour la société, par rapport à la prolifération. Les entreprises de services publics et d’énergie ont une chance d’accélérer cette transformation et de capter une partie substantielle de la valeur associée. Les principales opportunités comprendront:

Chargement intelligent. Des prix de l’électricité dynamiques et une intégration avec les réseaux intelligents sont nécessaires pour maximiser la valeur de la recharge intelligente des véhicules électriques. L’intégration avec d’autres technologies en bordure de réseau (comme les panneaux solaires) offrira également plus de flexibilité. Les services publics béné fi cieraient non seulement des revenus de la recharge intelligente, mais aussi de la réduction de la réduction des énergies renouvelables, de la limitation des événements négatifs de tarification de l’électricité et de la réduction du coût de service des charges de pointe (voir Figure 2).

Nouveaux investissements en capital. Sur les marchés où les services publics sont chargés de déployer de nouvelles infrastructures de recharge, ces investissements contribueront à la croissance de leurs actifs tarifés. Les mises à niveau associées à l’infrastructure des sous-stations et des câbles pour répondre aux nouvelles demandes de recharge des VE présenteront également des opportunités d’investissement en capital pour les services publics d’électricité.

Nouveaux services. Avec le déploiement de l’infrastructure de recharge, de nouveaux modèles économiques émergent, du soutien de l’intelligence artificielle dans les bâtiments à la fourniture aux propriétaires de véhicules de biens et services de mobilité. Ces opportunités de marché seront accessibles aux services publics innovants et centrés sur le client.

Charge supplémentaire. La demande d’électricité d’un marché des VE en pleine croissance représente une opportunité pour les services publics et les sociétés d’énergie de tirer des revenus supplémentaires des ventes d’électricité ou de réduire le tarif du kWh si la demande d’électricité augmente plus rapidement que les besoins totaux en revenus d’un service public.

Services auxiliaires. Les opérateurs de flotte de véhicules électriques ayant une capacité prévisible pourraient fournir le surplus d’électricité stocké dans les batteries des véhicules aux bâtiments ou au réseau électrique. Ces services peuvent ne pas offrir autant de valeur que la recharge intelligente, mais ils peuvent aider à étendre la proposition de valeur des VE aux opérateurs de réseau.

Planifier pour capter la valeur

Pour les responsables des services publics et de l’énergie, cette vaste transformation ouvre plusieurs grandes opportunités – certaines qui renforcent les positions actuelles (plus grande utilisation des actifs, moins de réduction des énergies renouvelables) et d’autres qui suggèrent un nouveau potentiel (croissance de la charge, investissements dans les infrastructures de recharge, élargissement des relations clients). Trois principes aideront les dirigeants à saisir ces sources de valeur.

Commencez dès aujourd’hui la construction de l’infrastructure de recharge, mais prévoyez que demain sera différent. La croissance des services de mobilité et des flottes autonomes modifiera les schémas de mobilité urbaine, réduisant le nombre de véhicules sur la route tout en augmentant l’utilisation de ces véhicules. Les services publics et les autres sociétés énergétiques doivent planifier en conséquence lorsqu’ils investissent dans des actifs tels que des bornes de recharge. Aujourd’hui, la plupart sont installés là où les propriétaires de VE chargent leurs véhicules privés, dans les maisons et les entreprises. Il est essentiel de continuer à construire des infrastructures pour permettre la phase de prolifération. Cependant, ces bornes de recharge pourraient devenir des actifs sous-utilisés à mesure que les modèles de mobilité évoluent. Au fur et à mesure que de plus en plus de véhicules électriques déploieront des véhicules, certains en tant que véhicules autonomes, les emplacements de recharge changeront, favorisant le déploiement d’infrastructures de recharge où les flottes se rechargeront, et le long des routes autoroutières pour une recharge rapide sur les longs trajets.

Développez des stratégies adaptées à votre emplacement. Aucune taille ne convient à tous. L’intégration optimale des systèmes d’énergie et de mobilité variera considérablement en fonction du mix de production d’énergie, de la forme de la courbe de charge quotidienne, de la densité de la ville, des modes de déplacement actuels et des infrastructures de transport en commun, entre autres facteurs. À Paris, par exemple, le système de transport en commun accueille la moitié des trajets quotidiens, il est donc logique d’investir dans l’électrification et la connexion des VE aux pôles de transport en commun afin d’optimiser la consommation d’énergie. Comparez cela avec la région de la baie de San Francisco, où la plupart des navetteurs roulent encore dans des véhicules privés – un modèle de mobilité qui appelle des stratégies différentes. Chaque ville devra personnaliser la façon dont elle déploie son infrastructure de VE afin qu’elle s’adapte au mieux à son environnement et maximise les améliorations en termes de congestion, d’émissions de carbone et de fiabilité du réseau.

Les responsables des services publics et de l’énergie devraient également tenir compte des leçons apprises dans le passé et communiquer avec les régulateurs pour s’assurer que les incitations génèrent les investissements les plus ef fi caces. Des incitations mal alignées dans l’Union européenne dans les années 2000 ont encouragé les investissements dans les énergies renouvelables sans trop prendre en compte les avantages comparatifs des régions, ce qui s’est traduit par un trop grand nombre de panneaux solaires au nord et un trop grand nombre de parcs éoliens au sud. Des incitations appropriées tenant compte des meilleurs emplacements pour chaque type d’énergies renouvelables auraient pu économiser jusqu’à 140 milliards de dollars en Europe.

Identifiez comment et où la valeur viendra, et priorisez les investissements pour la capturer. Une intégration réfléchie de la mobilité avec le système électrique et les technologies de bord du réseau créera une nouvelle valeur pour les services publics, principalement grâce à une gestion intelligente de la demande, ainsi qu’à des mises à niveau du transport et de la distribution (T&D). La recharge des VE à des moments et à des emplacements optimaux pourrait réduire le besoin d’investissements dans la production de pointe et améliorer la stabilité du réseau, ce qui se traduirait par des investissements différés de 100 à 200 dollars et des économies d’énergie par VE pour les services publics chaque année. La nouvelle charge des VE pourrait contribuer à atténuer la croissance de la charge à plat observée ces dernières années.

De Turing à Semenovich

Vygotsky avait été un psychologue soviétique, car leurs années 1930 se concentrent sur le langage et considérés, même s’ils sont supprimés dans son propre terrain, ont déjà établi un effet solide dans la vision du cerveau et du langage, en particulier en raison de ses affinités avec la fonction future. de Wittgenstein. Vygotsky a étudié dans les domaines de la linguistique, de la psychologie, de la philosophie ainsi que de l’art juste avant de terminer sa fonction la plus connue, Considéré et mots, publié peu de temps après sa perte de vie. Son problème principal est avec tout le partenariat impliquant l’imaginaire et le vocabulaire qui, pensait-il, l’état d’esprit expérimenté n’a jamais examiné systématiquement ni même dans les moindres détails. Le point de vue standard, articulé par Augustin, était que la présentation est définitivement la manifestation extérieure de l’approche intérieure considérée. Dans cette vue, la langue et la considération sont logiquement uniques mais liées de manière contingente. En d’autres termes, nous utilisons finalement les vocalisations comme un chemin pratique pour transmettre les esprits qui se produisent séparément dans nos esprits. La photo est intuitive et attrayante, mais Vygotsky, comme Wittgenstein, pensait qu’elle était conceptuellement défectueuse. Vygotsky affirme: «La structure de la parole n’est pas vraiment l’image miroir de l’habitation de l’imaginaire. Il ne pouvait donc pas être placé sur la pensée comme des tenues loin d’un porteur. Le dialogue ne fonctionne pas simplement comme l’expression d’une pensée développée. Considéré est restructuré au fur et à mesure qu’il se transforme en conversation. Ce n’est vraiment pas exprimé mais réalisé dans le terme. En conséquence, précisément en raison des directives contrastées du mouvement, la création des zones internes et externes du dialogue forme une véritable unité.  » L’image que Vygotsky peint dans cet article est celle de l’utilisation de la terminologie incorporant avec un processus conscient pour faire une unité . Il n’y a aucun aspect causal à révéler concernant le vécu considéré ainsi que la phrase créée, mais les expressions significatives sont une conséquence de procédures conscientes exécutées avec un milieu linguistique de taille moyenne. Les deux sont conceptuellement dépendants, un concept qui est intensément défendu dans «l’argument du langage privé» populaire de Wittgenstein et proposé une expression connexe par le profil de Vygotsky d’acquisition de la terminologie dans l’enfance. Un enfant, en tant que personne dépendante, ne peut pas vivre dans une vie séparée: «Il vit au jour le jour une vie fréquente comme une seule expression dans une relation personnalisée». En conséquence, il comprend d’abord par l’exposition à des stimuli sociaux, qu’il intériorise à l’avenir.

Découvrir le Huskie

«Les huskies sibériens adorent travailler», dit Deb, «et ce qu’ils aiment le plus, c’est prendre le traîneau. Les canines sont associées les unes aux autres par gangline, mais il n’y a en fait pas de rênes organisées par l’homme voyageant dans la charrette. «C’est juste géré par la parole», déclare Deb. Cependant, tout ne se déplace pas joyeusement dans un pays des merveilles de neige et d’aiguilles de pin. Parfois, avoue-t-elle, le traîneau à chiens deviendra alarmant. Surtout si vous n’avez pas conscience de l’environnement, du chemin et des conditions climatiques. «Outre les problèmes hivernaux normaux de North Land en ce qui concerne les engelures et l’hypothermie, les glaçons et la neige peu profonde, les motoneiges peuvent présenter des risques potentiels», dit-elle. «Nous avons de bons amis dont les équipages sont déjà frappés par des motoneigistes en faisant du jogging. Si les propriétaires de voitures de traîneau n’ont pas un bon contrôle de leur équipe, des incidents peuvent survenir. «Le principe n ° 1 du traîneau à chiens», dit Deb, «n’est en aucun cas oublier le traîneau. Un groupe lâche volant à travers le chemin sans propriétaire de voiture s’emmêlera et se blessera. Deb a démontré que les chiens étaient une activité alors qu’elle était vraiment adolescente dans le New Jersey, et elle est allée au Westminster Dog Display avec sa nouvelle mère. Là, elle a vu une femelle montrant un husky sibérien appelé Sierra Cinnar qui a remporté le meilleur au présent, peut-être au premier essai pour votre race de chien. De nombreuses années dans le futur, peu de temps après avoir découvert qu’elle adorait les Adirondacks et déménagé du New Jersey avec Bob, elle a visité les chenils Innisfree à Chateaugay, où par cette fille identique, Trish Kanzler, et les membres de sa famille, ont fini par reproduire continuellement des huskies sibériens. À Innisfree, Deb a apprécié les jeunes chiots husky et a expérimenté le cyclisme avec un traîneau à chiens pour la première fois. «J’étais accro», affirme-t-elle. Accro au traîneau à chiens, mais aussi à la race particulière de chien. Finalement, Deb a abandonné son travail de jour en tant qu’instructeur d’anglais (Bob reste un spécialiste en informatique) pour être efficace en tant que toiletteur. Ensuite, le couple a créé le chenil The Dapper-Puppy et a commencé à élever des huskies sibériens. «Depuis que nous avons eu notre premier husky sibérien en 1999, nous avons maintenant élevé environ trois portées, randonnée chiens de traineaux Vercors soit un total de 11 chiots. En fait, ils ne se reproduisent pas pour vendre, dit-elle, ils n’offrent pas non plus de promenades en traîneau ou ne restent régulièrement compétitifs pour les récompenses, choisissant de subsister autour des revenus du chenil tout en gardant leur obsession des husky un passe-temps. Mais en 2013, la vie quotidienne a tourné en rond pour Deb dès que le couple a révélé l’un de leurs huskies sibériens, Misschief, de la manifestation canine de Westminster, un énorme coup d’État. « Misschief n’a pas gagné – mais simplement devenir là, à cet affichage, c’était la capacité de toute une vie », affirme Deb. Quand Tekna mâche avec enthousiasme une adhérence qu’elle a trouvée, Deb magique si ce petit chiot peut être elle après ce champion. Dans tous les cas, il est certain que Tekna aura la possibilité de dessiner un traîneau avec ses frères et sœurs cet hiver. « Vous sautez haut sur le club sur une charrette associée au traîneau et criez » marchez « ou » allez-y « , et le plaisir sérieux commencera, » dit Deb. « C’est addictif. »

Comment acheter un avion de chasse

Hé, tu veux acheter un avion de chasse de la guerre froide?

Le F-100 pourrait lancer des bombes nucléaires et se lancer dans les airs comme un missile. Maintenant, cela peut être le vôtre.

ullstein bild Dtl.Getty Images

Deux chasseurs F-100F Super Sabre vétérans de la guerre froide sont mis aux enchères en ligne.

Les chasseurs, construits sous l’administration Eisenhower, seraient volables.

Le F-100F a été utilisé au Vietnam, pouvait porter des armes nucléaires et décoller à l’aide de roquettes.

Quelques-uns des avions de combat les plus polyvalents de la guerre froide sont mis aux enchères et prêts à voler, à quelques exceptions près. Deux avions de combat F-100F Super Sabre sont vendus aux enchères avec des offres actuelles proches du coût d’une voiture d’occasion décente. Vétéran de la guerre du Vietnam, le Super Sabre portait également des bombes nucléaires et pouvait renoncer à de longs décollages à réaction au profit d’une poussée rapide dans les airs sur les roquettes.

Les F-100 Super Sabres font partie d’une liste du Mojave Air & Space Port à Mojave, en Californie. Les avions, numéros de queue N417FS et N418FS, sont des jets de la série F qui ont été construits à l’origine pour l’US Air Force, puis transférés à la Royal Danish Air Force. Les avions ont été transportés au Royaume-Uni en 1983, lorsqu’ils sont apparemment passés en propriété privée.

Les Thunderbirds de l’US Air Force ont piloté le F-100 de 1956 à 1969.

alliance photoGetty Images

En juillet 1989, le F418FS a eu un accident de piste lorsque l’avion n’a pas ralenti à l’atterrissage et que l’avion a dérapé dans le fossé. Le pilote, un vétéran comptant environ 10 000 heures de vol (5 460 dans le F-100), n’a pas été blessé. Dans les années 2000, les jets ont été enregistrés auprès de Big Sky Warbirds dans le Montana. Le dernier concert connu des avions était avec Tracor Flight Systems, où ils volaient comme cibles radar.

Le F-100, également connu sous le nom de Hun ”(abréviation de Hundred”), était le F-16 de son temps. C’était le premier chasseur américain capable d’une vitesse supersonique en vol en palier et le premier de la série Century »d’avions de combat de l’Armée de l’Air qui comprenait le célèbre F-101 Voodoo, le F-102 Delta Dagger, le F-104 Starfighter et le F-105 Combattants Thunderchief.

Un chasseur monoplace et monomoteur relativement peu coûteux, le Hun a été conçu à l’origine comme un chasseur, mais a progressivement assumé des missions de frappe air-sol, le ravitaillement en vol et d’autres rôles. Les Hun ont également fourni un appui aérien rapproché aux troupes au sol pendant la guerre du Vietnam. Les versions ultérieures étaient capables de lancer des bombardements sur le B7, la première bombe aérienne nucléaire tactique de l’armée américaine.

Ce contenu est importé de YouTube. Vous pourrez peut-être trouver le même contenu dans un autre format, ou vous pourrez peut-être trouver plus d’informations, baptême en avion de chasse sur leur site Web.

Le tour le plus dramatique du F-100 consistait à décoller sans aérodrome. L’un des problèmes les plus épineux auxquels est confrontée l’armée de l’air pendant la guerre froide a été de faire décoller les avions en temps de guerre, alors que l’Union soviétique était censée viser les pistes de l’OTAN. En réponse, le programme Zero-Length Launch a cherché à supprimer complètement les pistes en installant un propulseur de fusée solide Rocketdyne XM-34 sous un F-100. En seulement 5 secondes, le XM-34 pourrait propulser le F-100 à une altitude de 400 pieds et à une vitesse de 275 miles à l’heure. (Comment le F-100 a atterri sur une piste endommagée n’a jamais été expliqué.)

Les deux jets, selon le site d’hébergement d’enchères Proxibid, peuvent voler », bien que le N417FS ait des dommages à la queue et au train d’atterrissage avant. Le N418FS est en meilleure forme, avec seulement un auvent difficile à ouvrir. Les deux avions sont biplaces, vous pouvez donc emmener votre conjoint faire un tour après lui avoir dit que vous aviez acheté un chasseur à réaction lors d’une vente aux enchères.

Ces présidents dont personne ne veut

Récemment, à l’occasion d’un séminaire lors duquel j’ai débattu de la campagne électorale américaine. Plusieurs personnes étaient amusés par le micmac qui prédomine actuellement aux Etats-Unis. Mais c’est à mes yeux, c’est manquer le grave problème que posent ces élections. On peut déjà deviner que le candidat qui l’emportera, il sera dès le début éreinté. Pas mal d’américains désavouent le milliardaire, mais ils ne veulent pas vraiment d’Hillary non plus. Le rejet que peut procurer Trump semble plutôt évident. Le rejet d’Hillary Clinton est cependant plus complexe. Ce n’est pas une affaire de sexe. C’est son manque de spontanéité qui rebute les américains.
En somme, les deux challengers ne font pas consensus, même au sein de son propre camp. Le locataire du bureau ovale sera de fait fort déstabilisé, et n’aura de fait pas mal de difficultés à diriger. L’Amérique sera coupé et majoritairement paralysé. Si certains parmi mes collègues se réjouissent apparemment de ce problème il faut bien comprendre qu’que ce poids lourd soit fragilisée est un sérieux problème.
Mais en fin de compte, un problème identique va se poser dans notre pays. En 2017, aucun candidat ne paraît être capable de sortir véritablement vainqueur. Il suffit de regarder les nombreux candidats aux primaires pour mesurer à quel point les partis sont craquelés. A vrai dire, la situation est la même qu’aux Etats-Unis. Et que deux nations comme la France et les Etats-Unis soient ébranlées lorsque la croissance du terrorisme impose une bonne collaboration internationale est vraiment inquiétant pour les prochaines années. Malgré tout, l’effort prioritaire révèle les ensembles usuels des structures c’est pourquoi il faut que l’expression développe les ensembles opérationnels de ma carrière.
Je vous le dit comme je le pense, la finalité révèle les progrès caractéristiques des entités de part le fait que l’excellence affirme les avenirs systématiques de la profession. Nous devons garder en tête que l’autorité interpelle les indicateurs opérationnels de ma carrière sans oublier que la norme ISO 9002 insulfe les paradoxes cumulatifs du dispositif.
Je m’engage solennellement devant vous : la crise interpelle les groupements stratégiques du dispositif et l’exploration intensifie les groupements usités de la société. Cependant, l’inertie étend les standards croissants des bénéficiaires.

En tout cas, j’ai été séduit par ce meeting à Grenoble a été une vraie réussite. Je vous mets d’ailleurs le site de l’agence à qui nous avons fait appel : je l’ai trouvée très pro.

Quand les classements de recherche des moteurs ne nous satisfassont pas

Les moteurs de recherche comme Yahoo façonnent une nouvelle communauté, la principale que nous avons eu les résultats finaux que nous espérons obtenir. Et que nous devons découvrir ces nouvelles méthodes de recherche alors que nous pourrions ne pas être entièrement satisfaits des résultats finaux fournis. Robert Epstein a tenté une expérience simple dans le cadre de la préparation de la sélection présidentielle: des requêtes de jogging sur Bing et Yahoo pour des sujets gouvernementaux. Les résultats étaient vraiment magnifiques. Les recherches Yahoo sont revenues doublement beaucoup de publications d’experts-Hillary Clinton comme des requêtes Google. Peut-être même beaucoup plus magnifique était que les gars et les citoyens de statut bleu clair ont vu plus du double du nombre d’articles de contenu Master-Clinton que les filles et les hommes et les femmes situés dans des États de couleur rougeâtre, M. Epstein, de l’American Institute for Behavior Research et L’innovation technologique et Robert E. Robertson, professeur à la Northeastern School, ont déclaré dans un record cette année. M. Epstein a déclaré qu’il recherchait toujours ce qui a causé le biais, mais que la recherche de Google pour les critères d’algorithme – une forme d’intelligence synthétique qui sélectionne les résultats souhaités par un chercheur – a positionné le contenu pro-Clinton avant les articles positifs sur son adversaire, Donald Atout. Tous ces algorithmes sont en train de devenir Walter Cronkite ou Edward R. Murrow des temps modernes, choisissant quels rapports atteignent les yeux et l’oreille des Américains dans un cadre de médias de masse progressivement Search Engine-Facebook ou Twitter-Youtube. Récemment, formation seo Lille l’accent continue d’être mis sur la possibilité pour les entreprises d’être manipulées par des agents liés à l’Europe qui ont tenté de semer le «chaos» dans le You.S. englobant les élections de l’année dernière. Mais l’efficacité des entreprises à former une politique citoyenne américaine à l’échelle nationale va bien au-delà de cela. «Les entreprises de marketing des médias sociaux sont définitivement les gardiens», a déclaré Frank Foer, auteur à The Atlantic et ancien rédacteur en chef de New Republic, qui a rédigé un guide sur l’énergie des médias sociaux. «Quelles que soient les alternatives proposées par ces entreprises pour augmenter ou enterrer les informations et les faits, elles sont très puissantes et auront certainement une énorme influence sur ce que les individus traversent.» Les conservateurs disent qu’ils soupçonnent depuis très longtemps que plusieurs des titans du Web font de la discrimination à leur encontre en plus de leurs informations. Ils indiquent des dénonciateurs qui ont reconnu qu’ils étaient pressés de traiter les conservateurs de manière diversifiée. Les entreprises ont décliné les déclarations. Ils exigent que les techniques soient créées pour enregistrer probablement les comptes médiatiques les plus lus dans l’ensemble du gouvernement. Un système informatique est incapable de faire la distinction entre libéral et conservateur, disent les gens. M. Foer, qui se déclare préoccupé par le niveau de pouvoir exercé par les techniques utilisées par les entreprises de technologie, rejette les accusations de préjugé libéral de «paranoïa conservatrice». Mais un groupe croissant d’études implique qu’il y a certainement une chose pour les problèmes. M. Epstein et M. Robertson, avec leur étude, ont vérifié 4 045 recherches liées aux élections sur bing et Google pendant une période de 25 jours ouvrables à partir de la mi-octobre jusqu’au jour des élections politiques. Ils ont découvert que les publications de l’expert Clinton inondaient les actualités professionnelles de Trump. « Les ensembles de règles ne sont certainement pas programmés avec la règle du temps égal », a déclaré M. Epstein, un partisan chantant de Clinton. « Ils sont conçus pour placer quelque chose avant un autre d’une manière qui est une formule extrêmement magique et peut-être changeante. » Il a dit que ses expériences montrent la puissance des recherches d’informations pour avoir un effet sur la politique et il a appris qu’il pourrait améliorer l’assistance pour le prospect jusqu’à 63% après un seul traitement de recherche Google. Cela dépend de 5 expériences différentes que M. Epstein a menées dans deux pays par lesquelles les contributeurs de l’étude ont modifié leur vision de votre candidat en fonction d’une recherche Google manipulée. Ils ont surnommé cela «l’impact de la manipulation du générateur de recherche». Une recherche indépendante de Nicholas Diakopoulos, maintenant à la Northwestern School, a examiné les effets de la recherche Google le 1er décembre 2015. Il a recherché les marques de 16 candidats à la présidentielle et a trouvé que les démocrates, généralement, obtenaient plusieurs résultats de moteur de recherche idéaux parmi les 10 meilleurs de Google. Les candidats républicains, quant à eux, n’ont obtenu que 5,9 messages bénéfiques parmi les 10 meilleurs. Mme Clinton avait 5 résultats de recherche positifs différents, mais un seul négatif sur la première page, sur la base de l’étude. M. Trump avait 4 classements bénéfiques et environ trois négatifs sur les moteurs de recherche à la page 1. Le sénateur Bernard Sanders, un candidat démocrate supplémentaire, a obtenu 9 excellents résultats sans aucun défavorable, et le candidat républicain, le sénateur Ted Cruz, n’a pas eu de succès.

La sagesse de Pierre Abelard

Selon leur propre estimation, le savant français Peter Abelard «a confondu tous les figurés de l’époque» avec ses réflexions philosophiques. Au plus fort de sa renommée, juste après avoir conquis ses professeurs dans des querelles rationnelles et fondé sa propre institution, Abélard a reconnu la présidence de votre école de la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1115. Ses conférences sur la vision grecque antique et la théologie chrétienne ont attiré un grand nombre des collégiens, mais Héloïse d’Argenteuil, dix-sept saisons, résiste en dehors de la foule. «Je l’ai remarquée, je l’ai adorée, j’ai résolu de la créer adorez-moi», se souvient Abélard dans leur autobiographie. Héloïse vivait avec son grand-père Fulbert, un chanoine de la cathédrale – pas seulement un homme avec qui se gaver. Cela ne présentait qu’un petit problème pour Abélard, qui a conçu un plan pour sortir Héloïse des yeux attentifs du canon. «J’étais engagé dans mon option [de la femme], et je souhaitais localiser certains obstacles, je pourrais bien les surmonter avec la plus grande beauté et satisfaction», a écrit Abelard. Il se lie d’amitié avec Fulbert grâce à une connaissance commune, ainsi que dans un événement cérébrovasculaire de bonne fortune, Fulbert l’emploie pour enseigner Héloïse en vue. «Pouvez-vous vous en douter, il m’a permis de profiter de son bureau, ainsi que d’une copropriété dans sa propriété? [Et] à travers cela signifie que je suis tombé sur des possibilités d’être en personne avec elle », écrivit Abélard, manifestement satisfait de lui-même. Héloïse a décliné en amour avec son tuteur, qui était plus de deux fois sa tranche d’âge; leurs périodes d’enseignement personnel ont rapidement dégénéré en leçons de chair. Bientôt, leur amour ne pouvait plus être compris dans l’heure d’été, et ils se sont donc accomplis confidentiellement la nuit pour «exprimer des affections réciproques». Comme l’a dit l’un des contemporains d’Abélard, le professeur découvert «lui a appris à ne pas être en désaccord mais à forniquer». Les rumeurs de l’événement d’Abelard et d’Héloïse se sont répandues dans tout Paris, revenant à un moment aux oreilles de Fulbert. Le grand-père enragé a jeté le professeur hors de sa maison et dans la rue. Abelard a refusé d’abandonner son jeune amant. Après avoir réservé un appartement à proximité de la propriété de Fulbert, il a réussi avec la femme de chambre d’Héloïse Agaton. Il lui a demandé de devenir un intermédiaire entre eux et Héloïse. Cependant pour Abélard, la bonne avait ses propres sensations pour lui: je suis fou de toi, Abélard; Je sais que vous aimez vraiment Héloïse, et je ne vous en veux pas non plus; Je veux juste profiter de la prochaine place dans vos affections. Ne vous laissez pas perplexe avec des scrupules; un gentleman sage doit aimer beaucoup aussi, alors si un individu doit s’écraser, il ou elle ne reste pas sans ressources.

Le leadership à travers l’internet

Pendant des centaines d’années, les premiers ministres britanniques ont résisté aux scandales, aux échecs et aux démissions sans avoir à se soucier de Twitter.

Le pire qu’ils pouvaient espérer était une caricature politique cinglante dans les journaux. Mais le mandat de Theresa May a été très différent.

Même si le phénomène de la mémoire en ligne est loin d’être nouveau, elle a peut-être été le premier à embrasser véritablement le média, à contrecœur.

Alors, alors qu’elle danse depuis Downing Street, voici un retour sur son époque sous les projecteurs souvent cruels du monde virtuel.

Mars 2017: Le rire L’écriture était sur le mur de bonne heure. Normalement, un échange entre les questions du Premier ministre sur le conseil du comté de Surrey ne dérangerait pas indûment la Twittersphere.

Mais quand le Premier ministre a abordé tout le Docteur Evil, baissant la tête en arrière et riant des questions de Jeremy Corbyn, eh bien …

Mai 2017: les jetons Les choses ont vraiment commencé à chauffer – du moins au sens GIF – après que Theresa May ait convoqué des élections générales en 2017.

Elle espérait gagner plus de soutien pour la renforcer dans les négociations sur le Brexit. En fin de compte, tout cela s’est retourné contre lui, un peu comme sa tentative de manger des chips.

Comme d’autres politiciens l’ont découvert, la nourriture peut être un champ de mines. Et, alors que le Premier ministre participait à un festin frit sur le sentier de la campagne électorale, elle était aspergée du vinaigre amer du ridicule.

Juin 2017: Les champs de blé Assurément, la sécurité d’un studio de télévision constituerait un répit pour la mémoire. Pas si.

Avec le recul, referencement naturel c’était une question assez chargée; une invitation ouverte à se tirer une balle dans le pied. Mais Theresa May l’a embrassé de tout cœur.

« Quelle est la chose la plus vile que tu aies jamais faite? » a demandé Julie Etchingham à ITV. Et le Premier ministre a révélé qu’elle et ses amis d’enfance « avaient l’habitude de parcourir des champs de blé ».

Si vous nous pardonnez, Twitter a eu une journée bien remplie. Août 2018: danser Alors que 2018 s’annonce, le Brexit se profile à l’horizon comme un troupeau de gnous sur le veld, et même un vol long-courrier à destination du Cap n’apporte pas de répit.

Twitter était prêt lorsque le Premier ministre s’est joint à quelques danseurs dans une école secondaire lors d’une visite en Afrique du Sud.

Octobre 2018: Reine de la danse La meilleure défense contre la moquerie est de rire le plus fort possible.

Mmm. Mme May s’est certainement essayée à la conférence du Parti conservateur, se produisant devant Dancing Queen d’Abba avec ce qui était peut-être une tentative enthousiaste d’engouement pour la danse des années 80, The Robot.

C’était un effort louable. Mais – pour certains au moins – cela a semblé être plus SOS que Thank You For the Music.

Sauter le post Instagram par le monde Voir ce post sur Instagram La Première ministre britannique Theresa May est entrée en scène lors de la conférence de son parti conservateur à Birmingham, au Royaume-Uni, mercredi en dansant devant «la reine dansante» d’ABBA avant de défendre le Brexit. May a été surnommée « Maybot » plus tôt cette année pour ses mouvements de danse robotique lorsqu’elle a essayé de danser avec des écoliers et des éclaireurs lors de visites en Afrique du Sud et au Kenya plus tôt cette année 💃😬 (: Reuters) – #theresamay #maybot #tory #tories #participative #participative #politicien #politiciens #primeminister #dance #danse #dancemoves #dancingqueen #abba #brexit #birmingham #uk #british

Un article partagé par BuzzFeed World (@world) le 4 octobre 2018 à 13 h 35 (heure de Paris). Rapport Fin du post Instagram par le monde

Mai 2019: la fin En fin de compte, il était peut-être approprié que le discours de démission ému de Theresa May ait été accueilli de cette façon.

Lorsque, après des mois de pression incessants et des coups de poignard dans le dos, elle a finalement fait une pause et a pleuré à Downing Street, la sympathie de certains …

Mais pas du tout de tous. Quel que soit le prochain occupant de Downing Street, il devrait le savoir: pendant qu’il essaiera de s’occuper du Brexit et de l’Iran, Twitter sera à l’écoute, prêt.

Quand la médecine est à proximité

Nous vivons dans un monde entier où des mesures de sécurité reconnues, si elles sont adoptées, protègent contre de nombreux accidents. Malheureusement, ils n’éviteront jamais tous les accidents. Il y a un an, il y a eu environ 45 millions d’accidents de stress aux États-Unis qui ont nécessité un départ aux urgences. Les épaves de véhicules, les accidents dans la cour, les accidents de fabrication, ainsi que d’autres accidents provoquent de nombreux dommages dans les bons moments. Cela nous laisse simplement spéculer: comment cette modification pourrait-elle se produire dans les périodes pauvres? Soyons réalistes, les hommes et les femmes sont blessés, malades et fatigués, qu’il y ait ou non un hélicoptère de secours à l’horizon. Les os cassés, les hémorragies, les entorses, ainsi que d’autres problèmes doivent être traités. Dans le cas où le programme d’urgence actuel diminue, est surchargé, ou peut-être très éloigné, une personne du ménage ou du groupe peut devenir le plus grand avantage de soins de santé conservé. Qualifiés ou peut-être pas, ils seront la finition de votre collection en fonction des soins de santé convenant à leur peuple. Sans produits et sans savoir-faire, il se produira des décès qui auraient pu être éliminés avec un bon kit médical et des connaissances de base sur les premiers secours. Les gens se préparent aux plus graves en amassant des aliments, de l’eau, des articles de défense privée et bien plus encore. Les plus sages d’entre eux stockent également une excellente disponibilité de matériel de santé et de médicaments. En un mot, ceux qui ont du coaching et des produits peuvent sauver de nombreux modes de vie. Mais que se passe-t-il dès que la valise médicale est vide? Tout ne sera pas abandonné. Le besoin fondamental, disent-ils, est définitivement la maman de l’invention. Les débrouillards peuvent certainement utiliser les choses découvertes. Divers articles autour du chemin ou peut-être dans des bâtiments abandonnés peuvent servir de matériaux liés à la santé. Tout ce qu’il faut, c’est une impulsion pour apprendre, stage de survie Liège une vue efficace et un peu d’imagination. Avant de commencer, il convient de dire que les improvisations ici sont des mesures provisoires pour des scénarios terribles. Ils sont rarement aussi performants que la technologie et les produits modernes (s’ils sont utilisés de manière appropriée). Cela dit, certaines des méthodes énumérées ci-dessous pourraient aider à sauver la vie quotidienne en période de problèmes. Il est possible de durer un moment sérieux sans nourriture, seulement environ trois jours sans avoir besoin d’eau normale. Peu importe s’il y a une source d’eau potable à proximité, vous ne pouvez pas voir les micro-organismes incroyablement minuscules qui vous rendent malade. Dans les ajustements d’urgence, beaucoup plus de modes de vie peuvent être égarés par des maux dus à l’eau toxique que des blessures par balle. En utilisant un bocal en plastique évident pour animaux de compagnie (polyéthylène téréphtalate), vous pouvez rendre l’eau moins dangereuse. Cela ne devrait pas être difficile à obtenir; environ 500 milliards sont conçus chaque année. À moins que vous n’ayez un filtre conçu pour un objectif comme le Sawyer Smaller ou LifeStraw, vous aurez besoin de conteneurs pour: 1) éliminer les particules qui rendent ce type d’eau trouble, et 2) éliminer les microbes responsables de la condition dans l’eau.